Accompagner à la formalisation et dissémination d’un événement de CST

31 juillet, 2014 juillet 31, 2014

Naissance d’une relation de confiance : l‘Espace des sciences et Nicomaque (l’association des doctorants rennais) décident de pérenniser leur collaboration et de renforcer leur partenariat par la signature d’une convention et la rédaction d’un guide de production de l’opération Sciences en Cour[t]s (festival de courts-métrages de vulgarisation scientifique). L’Espace des sciences y déploie son StudioMob (interviews de doctorants par des lycéens), participe au Jury, diffuse les films primés à l’occasion de la Fête de la science, offre des lots et aide à la communication.

Accompagner à la formalisation et dissémination d’un événement de CST

Comment monter son événement de culture scientifique et technique (CST) ? Y’a t-il des bonnes pratiques à suivre, de bons réflexes à avoir ? Quelle temporalité, quels partenaires ? Combien ça coûte ?

En s’appuyant sur l’expérience et la bonne marche du festival « Sciences en courts » porté par l’association Nicomaque,  l’Espace des sciences (EDS) propose de rédiger conjointement le cahier des charges de cet événement rennais qui en est à sa 8ème édition. Une manière de rationaliser un projet de diffusion de la CST, qui peut intéresser d’autres doctorants et d’autres territoires. L’idée est bien de disséminer l’action et la rendre reproductible. Le projet « Sciences en courts » sera ainsi proposé en 2015 à l’association Merscidoc de Brest qui organise les Doctoriales et le Forum Docteur & Entreprise, ainsi qu’aux autres membres du consortium inmédiats. Les associations Aquidoc pour l’Aquitaine et Réddif pour l‘Ile de France ont déjà été approchées en ce sens.

Dans le cadre du programme Inmédiats, l’EDS se positionne comme un partenaire de choix, capable de :

  • répondre à des besoins,
  • proposer des services, outils, orientations,
  • conseiller des acteurs de CST
  • repérer et soutenir les forces vives du territoire.

Aider de jeunes acteurs de la culture scientifique à formaliser et valoriser leur savoir-faire, est une chose désormais actée pour l’Espace des sciences. Conseiller, proposer de nouveaux services, répondre aux besoins d’acteurs de la CST, sont des objectifs recherchés. Il s’agit bien à terme, de favoriser les échanges, développer de nouveaux modes d’expression, de médiation, créer de nouveaux espaces et de nouveaux outils numériques.

studiomob

plateau interviews Sciences en courts – juin 2014

En accompagnateur de bonnes pratiques, de bonnes recettes, aux côtés de Nicomaque, l’EDS propose plusieurs sessions de travail jusqu’à la réalisation finale d’un outil en ligne, type tutoriel :

  1. Expliciter les objectifs du projet
  2. Repérer les particularités de la mise en oeuvre et les fondamentaux transférables à n’importe quel autre territoire
  3. Identifier les personnes ressources
  4. Détailler le media planning et axes de communication
  5. Préciser la plus-value de collaborer avec un CCSTI de la région
  6. Dégager les grandes lignes du budget.
RDV EDS_Nicomaque

Rédaction d’un guide de production pour « Sciences en courts »

Rendu des travaux prévu pour février 2015.

A propos des Communautés

Les dispositifs Cyou, SciencesOnautes, Echosciences font partie des premières initiatives inmediats permettant de mieux connaitre les publics et de les accompagner vers de nouvelles pratiques. Ces outils associent des individus au sein d’une même communauté d’intérêts et favorisent le partage de leurs connaissances au sein de leur réseau.

Les Communautés inmédiats

loading map - please wait...

Science Animation: 43.611039, 1.462879
La Casemate: 45.197734, 5.732279
Espace des sciences: 48.105386, -1.674927
Cap Sciences: 44.857536, -0.560130
Relais d\'sciences: 49.190116, -0.303403