Co-working et living lab : même les collèges s’y mettent !

12 novembre, 2015 novembre 12, 2015

C’est dans le cadre du programme européen Erasmus+ que Science Animation s’investi dans un projet visant à mettre en place de nouveaux espaces de travail dans un collège rural de la région Midi-Pyrénées. Pour cela, Science Animation s’appuie sur les démarches living lab et fablab imaginées depuis 4 ans avec Inmédiats.

Ce projet sur deux ans est porté en partenariat avec la Communauté de communes de la Lèze au collège André St Paul dans la commune du Mas d’Azil (département de l’Ariège, Midi Pyrénées).

L’ambition ? Impliquer le personnel du collège, les élèves et les parents pour imaginer et concevoir ensemble des espaces de travail centrés sur la collaboration et le partage. L’aménagement de ces nouveaux lieux, correspondant à la salle d’étude, la cour et le foyer du collège, intègrera ainsi le point de vue de l’ensemble des usagers selon une véritable démarche d’innovation ouverte.

DSC7605 (1 sur 1)_1

Accompagner, former et favoriser les échanges entre élèves, personnels et parents

La première année du projet est consacrée à la conception même des espaces. Le but est d’aboutir à des prototypes qui seront présentés aux élus locaux à la fin de l’année scolaire.

L’ensemble des participants est accompagné à la fois sur la méthodologie, la réflexion et la conception. Les deux premières séances de travail ont été consacrées à la compréhension du projet et ses objectifs. Pour cela, une méthode de créativité proposée par Lilian Ricaud : « Tous dans le même bateau ».

unnamed (2)_1

Sur ce tableau participatif, le projet était symbolisé par un bateau. Le port représentait l’objectif du projet. Les participants étaient invités à noter les forces (« Vents favorables ») et les faiblesses (ancres retenant le bateau) de la vie au collège sur ce support. Cette représentation imagée du projet devait aider les participants à bien penser les solutions concrètes.

D’abord rempli en classes, les participants étaient ensuite invités à faire compléter ce document par des personnes n’ayant pas participé à l’atelier. Une démarche qui a permis aux élèves de se confronter aux impératifs et aux contraintes du travail en commun : problèmes de bruits, motivations, etc. Autant de réalités du travail en mode projet auxquelles ils se sont retrouvés confrontés et auxquelles ils ont dû s’adapter. Très formateur pour les élèves !

erasmus2

En parallèle à ces ateliers de préparation, les participants sont également formés à l’utilisation d’outils numériques  nécessaires à  la conception de ces espaces tels que le logiciel de modélisation Sketchup.

Une collaboration à grande échelle

Qui dit programme Européen dit échange et collaboration avec un pays étranger. Le projet inclut ainsi un partenariat avec des structures espagnoles, notamment avec le collège Virolai, la DGSI  et la fondation EVERIS.

Les équipes encadrant le projet se sont donc rendues dans le collège Virolai situé en plein Barcelone, investi dans un programme participatif autour de la notion de territoires intelligents. Disposant de salles spécialement aménagées, cet établissement est déjà bien familier avec la démarche de co-working. Cette visite s’est avérée très inspirante pour le personnel éducatif du collège Ariègeois.

20151014_102003_1

Au collège barcelonais de Virollai

Une démarche évaluée et documentée

Afin d’évaluer l’impact de ce projet sur l’ensemble de ses participants, une évaluation en continu est effectuée par la société Everis. Le but est de déterminer la façon dont les acteurs s’approprient le projet ainsi que les compétences transversales acquises ou consolidées (travail en mode projet, collaboration, utilisation de méthodes de créativité…).

erasmus1

Par ailleurs, l’ensemble des séances inclut un travail de documentation des méthodes utilisées par les participants. Car acquérir une expérience c’est bien, mais la partager c’est mieux ! Pour cela, les participants s’appuieront notamment sur les médias sociaux, afin de publier régulièrement sur leur démarche.

Pour en savoir plus : Malvina Artheau

A propos des Living Lab

Expérimenter les technologies

Les living lab sont des espaces fixes ou itinérants offrant de nouveaux services pour imaginer de nouveaux dialogues entre les sciences, la médiation et les publics. Conçus par des ingénieurs, des chercheurs, artistes ou designers, ces technologies émergentes « grandeur nature » sont expérimentées et évaluées par les utilisateurs finaux pour en interroger leur portée sociale, culturelle ou environnementale. Cette démarche vise à impliquer le public dès le début de la conception de produits ou de méthodes et à le rendre acteur dans l’amélioration et le développement de ces services.

Les Living Lab inmédiats

loading map - please wait...

La Casemate: 45.197734, 5.732279
Science Animation: 43.611039, 1.462879
Cap Sciences: 44.857536, -0.560130
Relais d\'sciences: 49.190116, -0.303403
Universcience: 48.895985, 2.387059