Des lycéens, des abeilles et des capteurs

05 novembre, 2014 novembre 5, 2014

A quelques jours du lancement de la saison 2014/2015 des Parcours culturels scientifiques pilotée par Relais d’sciences, en partenariat avec la Région Basse-Normandie et le Rectorat de l’Académie de Caen, retour sur un projet emblématique de l’année qui vient de s’écouler : la ruche connectée.

Des lycéens, des abeilles et des capteurs

Lors de l’édition 2012/2013 des Parcours culturels scientifiques, une classe de lycéens de la Ferté-Macé (Orne) s’est lancée dans un projet ambitieux : l’installation d’une nouvelle ruche à quelques mètres de leur établissement. Avec l’aide des apprentis menuisiers, ils fabriquèrent la ruche en bois. Avec le FabLab animé par Relais d’sciences, ils la connectèrent !

Deux professeurs de deux disciplines différentes se sont associés pour proposer aux élèves du Lycée des Andaines un atelier faisant appel à de nombreux professionnels (biologistes, entomologistes, apiculteurs, mathématiciens, ingénieurs), des technologies innovantes et une imprimante 3D.

Comment évolue une population d’abeilles fictive au cours du temps et en fonction de l’environnement ? Cette pour répondre à cette problématique que les lycéens ont envisagé d’équiper leur ruche de capteurs. Les données récoltées permettant d’étudier l’influence des conditions climatiques sur le comportement de la ruche en mettant notamment en évidence des modifications dans l’activité des abeilles au cours de la journée et selon les saisons. L’étude de cette population est prévue sur plusieurs années. A chaque nouvelle rentrée scolaire reprendront ainsi les investigations menées par les anciens.

Mais pour connaître leur sujet d’étude, les abeilles, il fallait rencontrer les intervenants. Côté scientifique, avec les mathématiciens du Laboratoire de Mathématiques Nicolas Oresme (LMNO), les jeunes ont découvert les formes, qui pavent le plan ou l’espace, et surtout compris la structure des alvéoles. Un spécialiste du frelon asiatique et un apiculteur sont venus discuter des mœurs de ces insectes bâtisseurs. Côté technique, le résultat des recherches a abouti à la prise en main du logiciel Sketshup avec la venue de l’animateur du FabLab Caen Basse-Normandie dans l’établissement. Une fois le fichier créé, l’imprimante 3D a permis la construction de ces alvéoles en direct. Samuel Cazin, l’ingénieur responsable de leur accompagnement sur les capteurs, s’est attelé à la tâche de la programmation en commençant par celle d’une carte Arduino.

Dans cet esprit Fablab, les jeunes ont mis à profit les compétences de leurs intervenants au service de leurs besoins. Ils ont également rédigé des articles relatant l’avancée de leur progrès sur le site de l’établissement. En 2015, le projet se poursuit et prend une nouvelle direction : les jeunes souhaitent aujourd’hui raconter leur histoire sous la forme d’un jeu vidéo qui sera mis à disposition sur le site du lycée.

En cette nouvelle rentrée 2014/2015, les Parcours culturels scientifiques évoluent également. Ils ne se déclinent non plus en thématiques mais en formats : prototype, usage et serious game sont cette année au programme.

 

En savoir plus sur ce projet

A propos des Fab Lab

C'est quoi un fab lab ?

Les fab lab sont des espaces pour imaginer, fabriquer et partager des idées, des savoir-faire grâce à des machines à commandes numériques. Etudiants, designer, architectes, artistes ou simplement bricoleurs, passionnés de loisirs créatifs, le fab lab est l’espace de création 2.0 pour promouvoir le prototypage rapide et contribuer au développement de la culture numérique notamment auprès des jeunes.

Les Fab Lab inmédiats

loading map - please wait...

La Casemate: 45.197734, 5.732279
Cap Sciences: 44.857536, -0.560130
Science Animation: 43.611039, 1.462879
Relais d\'sciences: 49.190116, -0.303403
Universcience: 48.895985, 2.387059