Didier Laval : tous les chemins mènent au numérique !

15 septembre, 2014 septembre 15, 2014

Certes c’est en forgeant qu’on devient forgeron… mais c’est aussi en renonçant à une thèse en optique que l’on devient metteur en scène de théâtre ! A force de jongler entre physique et théâtre, Didier Laval se décide finalement à faire un choix : consacrer une année sabbatique à faire du théâtre.

Didier Laval : tous les chemins mènent au numérique !

Pendant un an, Didier prend le large, s’éloigne volontairement de la science et se rapproche de la création artistique. L’année sabbatique se prolonge, se multiplie, et il croise à Paris deux metteurs en scène qui interrogent les sciences et la technique au théâtre : Jean-François Peyret et Gildas Milin. Ces nouvelles expériences lui redonne le goût des sciences et de la recherche. Il s’adonne alors à l’exercice de la médiation au Musée de l’Air et de l’Espace, à l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes… Mais c’est finalement au Palais de la découverte, dont il tombe amoureux, qu’il posera ses valises. Il retourne à ses premières amours : des projets scientifiques, mais cette fois sous un angle culturel.

Deux ans plus tard, Didier quitte le Palais, Paris et même la France et part développer sa culture européenne : il devient project manager pour le réseau Ecsite, et coordonne notamment le projet européen KiiCS, qui lie art, science et innovation. Il creuse ainsi le sillon d’une carrière européenne où se rencontrent les mondes des affaires, de la recherche scientifique et de l’exploration artistique.

Depuis juillet 2014, Didier a rejoint l’équipe de Cap Sciences et participe à la dynamique d’Inmédiats.

Ses deux principales missions ? Il est manager du service de médiation et responsable du Living Lab, ce qui l’amène à piloter le projet d’exposition de Cap Sciences sur le thème de la lumière et à construire avec Alexandre Marsat, Nicolas Barret ou Sébastien Cursan la rénovation du premier étage de Cap Sciences. Le futur étage, pensé en priorité pourles 15 -25 ans, deviendra une plateforme participative mêlant le prototypage par le Fab Lab, la co-conception de produits, de services et d’usages au Living Lab et la production media au Studio. L’ouverture de ce lieu hybride et numérique est prévue pour la fin de l’année 2014.

Suivez Didier Laval sur twitter

A propos des Non classé

Les Non classé inmédiats