Inmédiats met les robots au coeur de la médiation numérique et scientifique

23 octobre, 2014 octobre 23, 2014

Dans le cadre des actions Living Lab développées par le consortium Inmédiats, Relais d’sciences (Caen), Science Animation (Toulouse), Universcience (Paris) et La Casemate (Grenoble) font entrer la robotique dans leurs actions de médiation. Performances, expositions, atelier, table ronde, spectacle, les centres Inmédiats offrent une démarche innovante de médiation numérique «pour» et «avec» les jeunes générations. Cette initiative commune stimule la démarche d’innovation à travers des événements culturels engageant une nouvelle fois les jeunes de 15/25 ans dans une démarche de créativité.

Inmédiats met les robots au coeur de la médiation numérique et scientifique

La Cité des sciences à Paris > 36 heures pour imaginer une vie avec Nao

Mon-robot-et-moi-à-la-folie-pas-du-tout-à-la-Cité-des-Sciences

«Mon robot et moi, à la folie pas du tout» est le thème retenu cette année pour la seconde édition du Hackathon interdisciplinaire organisé par le Carrefour Numérique2 en partenariat avec Aldebaran Robotics, créateur du robot humanoïde Nao.
Du 24 au 26 octobre, pendant 36 heures, des équipes de jeunes (entre 18 et 25 ans) se lancent dans un marathon créatif. Issus de différents champs disciplinaires, les participants partagent et mutualisent leurs savoirs pour créer un scénario d’usage original en utilisant un robot NAO (robot humanoïde programmable). Pour mener à bien leur défi, chaque équipe dispose d’un robot Nao, de l’accès au Carrefour numérique² et au Fab Lab et du soutien des coachs et médiateurs de la Cité des sciences. Les visiteurs de la Cité pourront tout au long du week end suivre et partager le travail de conception de chacune des équipes.

La Casemate de Grenoble > Se faire croquer le portrait par Paul le robot

Blog_Humanoides_Paul_robot_portraitiste_Patrick_Tresset_cover

Paul est un robot portraitiste. Muni d’un dispositif de reconnaissance faciale, Paul est équipé d’un bras robotique articulé capable de reproduire l’image disposée face à lui. Cette entité artificielle, créée par l’artiste français Patrick Tresset, a été conçue pour dessiner avec «une certaine maladresse» les portraits des visiteurs «Je pense qu’un robot imparfait est plus intéressant, plus touchant – cela renforce l’empathie de celui qui le regarde » (Patrick Tresset > creanum. fr). Outil de recherche, son système robotique et ses algorithmes ont été développés dans le cadre du projet Aikon-II, sur les processus perceptifs, moteurs et cognitifs mis en jeu dans le dessin d’observation. Chaque portrait réalisé par le robot est une production artistique, une oeuvre d’art. Dans le cadre du salon Arts-sciences-Technologies, Experimenta, et de la Fête de la science, La Casemate a accueilli l’installation artistique et technologique de Patrick Tresset.

Relais d’sciences à Caen > Spectacle, exposition, table ronde : Variation sur le thème du robot

cybedroid

Du 21 au 26 octobre, Relais d’sciences s’associe au Festival des cultures numériques et indépendantes Nordik Impakt de Caen et invite le public à suivre une variation artistique et scientifique autour du robot. Elle commence par l’exposition Robotique consacrée à l’artiste plasticien français Vincent Bénard alias Futuravapeur et à la jeune start up Cybedroïd. Oeuvres d’art réalisées à partir d’éléments de récupération, Futuravapeur déforme et détourne ses robots dans un univers singulier proche de l’esthétique Steampunk et rétro-futuriste. Quant au robot humanoïde Life-Style deCybedroïd, il a été conçu pour répondre aux services à la personne. Cette start up française vise à promouvoir le robot comme un compagnon ludique et interactif prêt à rendre service dans toutes les situations de la vie quotidienne.

Relais d’sciences animera également une table ronde sur les robots humanoïdes en présentant de plusieurs plateformes de développement comme celle de Poppy (INRIA) ou de Nao (Aldébaran/Mobizel). Entrepreneurs (Mobizel), chercheurs et ingénieurs de l’INRIA ou de l’équipe MAD du GREYC, spécialisée dans l’intelligence artificielle, présenteront l’état d’aavancement de leur travaux et répondront aux questions du public.

Pour finir, Relais d’sciences s’associe à l’accueil de la chorégraphe andalouse, Blanca Li, et de son spectacle Robot avec Nao (Aldebaran Robotics), principal acteur de ce monde nouveau que la chorégraphe décrit comme « un tourbillon de machines pensantes ».

Science Animation à Toulouse > Le robot Nao, objet de toutes les curiosités

2014_LL_SA_CabinetCuriosites

Dans le cadre du Festival La Novela de Toulouse, Science Animation et le laboratoire du LAAS/CNRS ont proposé le cabinet des curiosités numériques, un événement à la découverte du robot Nao. Chercheurs et médiateurs ont été présents sur le stand du Village de La Novela pour faciliter la rencontre et l’interaction entre le robot et les visiteurs (notamment grâce à l’installation d’une kinect, dans le cadre d’un projet étudiants de UPSSITECH). L’ambition de cet atelier a permis au public de dépasser les possibles à-priori de la domestication des robots et d’imaginer avec les publics jeunes de nouveaux usages à la robotique.

A propos des Living Lab

Expérimenter les technologies

Les living lab sont des espaces fixes ou itinérants offrant de nouveaux services pour imaginer de nouveaux dialogues entre les sciences, la médiation et les publics. Conçus par des ingénieurs, des chercheurs, artistes ou designers, ces technologies émergentes « grandeur nature » sont expérimentées et évaluées par les utilisateurs finaux pour en interroger leur portée sociale, culturelle ou environnementale. Cette démarche vise à impliquer le public dès le début de la conception de produits ou de méthodes et à le rendre acteur dans l’amélioration et le développement de ces services.

Les Living Lab inmédiats

loading map - please wait...

La Casemate: 45.197734, 5.732279
Science Animation: 43.611039, 1.462879
Cap Sciences: 44.857536, -0.560130
Relais d\'sciences: 49.190116, -0.303403
Universcience: 48.895985, 2.387059