La Nuit européenne des Chercheurs, une expérience riche de rencontres et d’innovations

14 octobre, 2014 octobre 14, 2014

La Nuit européenne des Chercheurs, qui a eu lieu à Cap Sciences le vendredi 26 septembre 2014, a accueilli plus de 400 personnes. Cet évènement se démarque par sa proposition d’activités riches et innovantes qui ont su attirer un public nouveau, tant du côté des chercheurs que du côté des visiteurs.

La Nuit européenne des Chercheurs, une expérience riche de rencontres et d’innovations

Dès l’après-midi, ce sont près de 150 collégiens et lycéens qui sont venus à la rencontre du monde de la recherche, échanger avec des scientifiques, participer à des expériences et tester les dispositifs du Living Lab. En soirée, le public était lui aussi au rendez-vous, enthousiaste à l’idée de vivre une soirée placée sous le signe de l’expérience de l’innovation et de la convivialité. Cette convivialité s’explique notamment par la présence d’une trentaine de chercheurs, qui tous, passionnés par leur travail, ont su transmettre le goût de la recherche.

L’innovation de cette soirée s’illustre tout d’abord par un speed-searching exceptionnel et très apprécié. La présence d’une vingtaine de chercheurs aux disciplines très variées (psychologie, génie électrique, biologie animale, bio-informatique, sciences de l’éducation…),  mais aussi de doctorants, jeunes et dynamiques, et parfois même étrangers (ukrainiens, chinois, algérien, tunisien, espagnole) a donné lieu à des échanges riches et instructifs.

Cette soirée proposait également des expériences participatives animées par le laboratoire SANPSY (Sommeil- Attention-Neuropsychiatrie) et l’Université de Bordeaux autour du sommeil et de l’addiction. Les jeunes ont été nombreux a participé, le temps d’une soirée, à l’expérience sur l’addiction au tabac. Les mathématiques sont quant à elles devenues moins obscures aux yeux des visiteurs grâce aux animations menées conjointement par le LaBRI (Laboratoire bordelais de recherche en informatique), l’IMB (l’Institut de mathématique de Bordeaux) et l’association maths à modeler.

Pour cette soirée marquée sous le signe de l’expérience et de l’innovation, il était essentiel de proposer au public de tester les dispositifs du Living Lab. L’attirance particulière des 15-25 ans pour ces outils numériques s’est validée dès l’après-midi avec les scolaires qui ont montré un fort enthousiasme, mais également le grand public qui s’est succédé durant toute la soirée. L’Oculus rift a remporté un franc succès. Tous étaient impatients d’enfiler les lunettes et de plonger dans un univers virtuel. L’atelier sur les « plantes musicales », fraichement arrivées ont impressionné les visiteurs qui se sont pris au jeu… Le Cubtile et Touchéo ont également permis aux petits comme aux grands de se plonger dans des univers virtuels. Le format  « je teste et je donne mon avis » reste très apprécié des visiteurs, contents de pouvoir contribuer à l’avancée des recherches scientifiques et des innovations qui seront leur quotidien de demain.

Cette belle soirée était retransmise sur les ondes grâce à la présence de Radio Campus Bordeaux qui a réalisé une émission scientifique d’1h30 en direct depuis Cap Sciences, permettant aux chercheurs mais surtout aux doctorants étrangers de pouvoir s’exprimer.

C’est dans un auditorium plein, que l’évènement s’est terminé par le spectacle « Captage et arrangeage de rêves » présenté par la Compagnie Nukku Matti, venue transporter petits et grands dans un monde magique, où sciences et rêves se mêlent avec harmonie.

Cet évènement qui s’est déroulé pour la première fois à Cap Sciences, a su se démarquer par une proposition d’activités riches et innovantes. Elle a permis de mobiliser de nombreux chercheurs et doctorants, d’accueillir un public large et de sensibiliser la les « 15-25 ans » au monde de la recherche, de l’expérience et de l’innovation…

Flickr

    A propos des Living Lab

    Expérimenter les technologies

    Les living lab sont des espaces fixes ou itinérants offrant de nouveaux services pour imaginer de nouveaux dialogues entre les sciences, la médiation et les publics. Conçus par des ingénieurs, des chercheurs, artistes ou designers, ces technologies émergentes « grandeur nature » sont expérimentées et évaluées par les utilisateurs finaux pour en interroger leur portée sociale, culturelle ou environnementale. Cette démarche vise à impliquer le public dès le début de la conception de produits ou de méthodes et à le rendre acteur dans l’amélioration et le développement de ces services.

    Les Living Lab inmédiats

    loading map - please wait...

    La Casemate: 45.197734, 5.732279
    Science Animation: 43.611039, 1.462879
    Cap Sciences: 44.857536, -0.560130
    Relais d\'sciences: 49.190116, -0.303403
    Universcience: 48.895985, 2.387059