Le Living Lab : un outil pour accompagner une démarche de Recherche et d’Innovation Responsables

25 novembre, 2015 novembre 25, 2015

L’émergence du concept de Recherche et/ou d’Innovation Responsables (Responsible Research and Innovation : RRI) et sa mise en œuvre impliquent de se doter de nouveaux outils. En cours de formalisation, la RRI est une approche qui se développe notamment à travers les appels Horizon 2020 de la Commission Européenne. Il s’agit de se ré-approprier son propre travail, de ré-interroger des pratiques qui sont devenues des routines et que l’on ne questionne plus. Complexe à mettre en œuvre, cette démarche demande du temps, des expertises spécifiques et parfois même des espaces dédiés.

C’est pour faciliter ce travail que le Hub français pour le projet RRItools s’est constitué autour des centres Inmédiats sous le pilotage de Science Animation. Parmi les différents outils déjà identifiés, les différentes phases d’une approche Living Lab telles que définies par les centres Inmediats, permettent de répondre à la plupart des critères de qualification de la RRI.

rri

Tout d’abord parce qu’elle nécessite une implication réfléchie de différent·e·s acteur·trice·s selon les phases d’un projet, l’approche Living Lab répond aux critères de diversité et d’inclusion.

Ensuite, l’apport des participant·e·s au projet est défini et reconnu par l’ensemble des personnes impliquées. Chaque étape et résultat sont documentés au fur et à mesure et des règles de partage de ces informations sont clairement établies dès le départ. La démarche Living Lab se positionne ainsi sur les notions d’ouverture et de transparence. Les différents aspects du projet étant ainsi partagés en temps réel, l’ensemble des parties prenantes est en mesure d’agir  ou de réagir rapidement face à un changement de contexte, ce qui relève de la réactivité et des capacité d’adaptation des acteur·trice·s concerné·e·s.

Enfin, se questionner, ensemble, sur le bien fondé d’une action, impliquer des personnes différentes de soi dans la réflexion, s’interroger sur ce que l’on ouvre, à qui et comment, en envisageant les conséquences… C’est mettre en œuvre une réflexivité permanente pour des choix assumés.

Pour chacun de ces points de vigilance, il ne s’agit jamais de postuler dès le départ qu’ils seront tous mis en œuvre, mais bien de réfléchir conjointement à leur pertinence dans le cadre du projet mené et de décider, en connaissance de cause, de les appliquer ou non. Il est parfois plus responsable de ne pas impliquer tout le monde à chaque étape, de respecter le caractère confidentiel d’informations sensibles, ou tout simplement de se donner le temps de la réflexion pour les diffuser etc.

Les principes communs à la méthodologie Living Lab et à l’approche RRI sont nombreux. Le groupe de travail Living Lab d’Inmédiats s’interroge aujourd’hui aussi bien sur ces points de convergence que sur ce qui définit la RRI, et vous  invite à participer le 15 décembre 2015, à partir de 14h à Caen, à un atelier RRI lors des ateliers Inmédiats 2015 : inscriptions.

A propos des Living Lab

Expérimenter les technologies

Les living lab sont des espaces fixes ou itinérants offrant de nouveaux services pour imaginer de nouveaux dialogues entre les sciences, la médiation et les publics. Conçus par des ingénieurs, des chercheurs, artistes ou designers, ces technologies émergentes « grandeur nature » sont expérimentées et évaluées par les utilisateurs finaux pour en interroger leur portée sociale, culturelle ou environnementale. Cette démarche vise à impliquer le public dès le début de la conception de produits ou de méthodes et à le rendre acteur dans l’amélioration et le développement de ces services.

Les Living Lab inmédiats

loading map - please wait...

La Casemate: 45.197734, 5.732279
Science Animation: 43.611039, 1.462879
Cap Sciences: 44.857536, -0.560130
Relais d\'sciences: 49.190116, -0.303403
Universcience: 48.895985, 2.387059