Living Lab Inmédiats : des réseaux, méthodes et outils au service d’une innovation ouverte 1/3

03 décembre, 2015 décembre 3, 2015

« Et en pratique, le Living Lab ? ». Parmi le flot de questions que suscite la démarche Living Lab, trois questions sont systématiquement soulevées par les acteurs de la recherche ou de l’innovation qui s’engagent dans cette voie :
•    Avec qui allons-nous travailler ?
•    Comment allons-nous procéder ?
•    Qu’allons-nous utiliser, concrètement?

Living Lab Inmédiats : des réseaux, méthodes et outils au service d’une innovation ouverte 1/3


La réponse à la première question est caractéristique de la démarche Living Lab, qui se définit parfois comme un partenariat Public-Privé-Population. Autrement dit, le Living Lab se construit grâce à un portage commun du projet et des échanges soutenus entre des acteurs aux objectifs divers mais convergents.

Les acteurs publics (collectivités et administrations) souhaitent améliorer leurs services et favoriser le débat public. Les acteurs de la recherche sont généralement à la recherche de données et de contributions qualitatives ou quantitatives, ainsi que d’une communication scientifique efficace et inclusive. Pour ce dernier cas de figure, on peut citer le travail effectué par le 127° de Cap Sciences, Le laboratoire Potioc de l’Inria et l’Université de Bordeaux dans le cadre du projet « Laboratoire des Usages ».  Des étudiants en géographie et des animateurs de Cap Sciences ont ainsi co-designé de nouveaux usages pour la recherche de la technologie SyMapse.
Les entreprises et partenaires économiques ont l’exigence de créer ou valider de nouveaux services, produits ou usages.
Les populations se positionnent aujourd’hui non comme simples spectatrices ou cibles de la recherche, mais comme parties prenantes influentes, en particulier dès lors que des questions sociales, économiques, légales ou éthiques sont en jeu.
S’y ajoutent parfois les communautés créatives, généralement avides de confrontation à de nouvelles installations et dispositifs expérimentaux, et qui peuvent devenir centrales sur certaines actions comme les ateliers Living Lab liés au parcours sonore de Julien Poidevin au festival Interstice à Caen.

Chaque Living Lab Inmédiats est solidement ancré dans l’écosystème local, ayant progressivement construit au cours des années un rapport de confiance avec un ensemble d’acteurs aux langages et objectifs souvent fort différents.

Les Living Lab Inmédiats ont par ailleurs un lien privilégié avec la plus insaisissable mais la plus essentielle de ces parties prenantes : les populations, les citoyens/citoyennes, les utilisateurs/utilisatrices. En tant qu’institutions publiques culturelles, les Living Lab Inmédiats ont acquis non seulement un pouvoir d’attraction important pour les publics – plusieurs centaines de milliers de personnes participent chaque année aux activités des Centres de Culture Inmédiats – mais également un crédit indéniable. Face aux mutations mondiales et aux avancées parfois troublantes de la recherche et de l’innovation, les centres de culture scientifique sont souvent vécus comme des acteurs impartiaux et ouverts, ayant à coeur de mettre en valeur le dialogue, le débat et la réalité de la recherche pour servir l’intérêt public. Au-delà des écosystèmes locaux ou régionaux, le réseau national Inmédiats permet de mener une action sur l’ensemble du territoire français, à l’image du bac à sable à réalité augmentée, qui avait effectué en 2014 une tournée Living Lab nationale qui l’avait peu à peu enrichi et affiné.

A propos des Living Lab

Expérimenter les technologies

Les living lab sont des espaces fixes ou itinérants offrant de nouveaux services pour imaginer de nouveaux dialogues entre les sciences, la médiation et les publics. Conçus par des ingénieurs, des chercheurs, artistes ou designers, ces technologies émergentes « grandeur nature » sont expérimentées et évaluées par les utilisateurs finaux pour en interroger leur portée sociale, culturelle ou environnementale. Cette démarche vise à impliquer le public dès le début de la conception de produits ou de méthodes et à le rendre acteur dans l’amélioration et le développement de ces services.

Les Living Lab inmédiats

loading map - please wait...

La Casemate: 45.197734, 5.732279
Science Animation: 43.611039, 1.462879
Cap Sciences: 44.857536, -0.560130
Relais d\'sciences: 49.190116, -0.303403
Universcience: 48.895985, 2.387059