Tests de jeux vidéo à la Cité des sciences et de l’industrie

31 juillet, 2013 juillet 31, 2013

La deuxième étape du projet Recensement – Serious Game consistait à faire tester par des jeunes de 14 à 18 ans une sélection de jeux vidéo afin de juger de leur intérêt potentiel pour les sciences. Les contenus scientifiques et pédagogiques d’une quinzaine de jeux avaient d’abord été évalués par des professionnels (pédagogues, médiateurs scientifiques) afin de présenter à nos publics des jeux dont la valeur scientifique ne peut être contestée.

Tests de jeux vidéo à la Cité des sciences et de l’industrie

Du 7 au 31 mai 2013, dans les locaux du Living Lab de la Cité des sciences et de l’industrie de Paris, 173 jeunes sont venus tester neuf jeux, sous les yeux attentifs de chercheurs du CNAM [1] et du LUTIN [2]. Seules les données de 157 sujets ont pu être analysées. Une quinzaine ont en effet dû être écartées des analyses, soit parce que les testeurs étaient trop âgés, soit parce que les jeux étaient en adéquation avec leurs centres d’intérêts, générant des résultats biaisés. L’étude montre que tous ces jeux présentent une grande qualité ludique et un intérêt scientifique incontestable. Étape réussie ! Il s’agit maintenant de prendre contact avec les éditeurs de ces jeux vidéo afin de négocier les adaptations et les droits de diffusion. L’objectif est de proposer ces jeux aux publics des centres de science Inmédiats, et peut-être pour certains d’entre eux disséminer cette expérience vers d’autres centres de sciences en France ou par des sites Internet.

Nous ne pouvons pas encore dévoiler la liste des jeux qui seront adaptés, mais nous vous en donnerons des détails au fur et à mesure de l’avancement de nos contacts éditoriaux… Restez en ligne !

 


[1] C’est une équipe du laboratoire CEDRIC, dépendant du CNAM (Conservatoire national des arts et métiers) qui a participé à l’étude.

[2] LUTIN : Laboratoire des usages en technologies d’information numérique

A propos des Serious game

Peut-on donner le goût aux sciences en utilisant des jeux vidéo ? Les Serious Games s’appuient sur les ressorts ludiques du jeu vidéo avec des objectifs qui vont au-delà du seul divertissement. Les Serious Games présentent des intérêts importants notamment pour les jeunes âgés de 15 à 25 ans, qui éprouvent des difficultés d’apprentissage des sciences avec les méthodes pédagogiques dites classiques. La difficulté est de réaliser un Serious Game équilibré, c'est-à-dire qui ne soit ni trop sérieux, ni seulement ludique

Les Serious game inmédiats

loading map - please wait...

Universcience: 48.895985, 2.387059
Cap Sciences: 44.857536, -0.560130